femme enceinte qui pratique la sophrologie

Sophrologie et grossesse

En effet, pratiquer la sophrologie durant votre grossesse est un bon moyen de vivre pleinement cet heureux événement !

D’une part, cela vous permettra d’apaiser vos craintes, d’autre part vous pourrez établir une relation privilégiée avec votre enfant.

En somme, tous les outils qui vous seront proposés vont vous permettre de gérer vos angoisses, vos douleurs pendant la grossesse et durant l’accouchement. Cet accompagnement vous permettra de vous préparer physiquement et mentalement pour le grand jour.

L’accompagnement est optimal s’il démarre à partir du quatrième mois de grossesse. En tout état de cause, il importe qu’il commence au plus tard deux mois avant la date de l’accouchement.

Cette pratique est complémentaire à la préparation dispensée par votre sage femme. Elle ne la remplace en rien.